Depuis 2015, pour évoquer le retour des déportés à l’Hôtel Lutetia en 1945, la délégation parisienne de l’AFMD présente une exposition agrémentée de témoignages vidéos de déportés, de familles et du personnel d’accueil à l’hôtel Lutetia.

La victoire de la libertŽNew_blocmindef_Bluequad


TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE

CP-Lutetia2020-1er semestre_Page_1


Exposition
La fin du système concentrationnaire :
le retour à la liberté des déportés

Du 14 au 25 septembre 2020,
au Conseil économique, social
et environnemental 
(CESE, Palais d’Iéna),

la Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD), en partenariat avec le CESE,  présente une exposition : « La fin du système concentrationnaire : le retour à la liberté des déportés ».
Plusieurs panneaux de l’exposition « Lutetia » y sont inclus.
Pour y accéder, Inscription obligatoire auprès du CESE :
Tél : 01 44 43 60 00 Courrielcontact@lecese.fr ;
Métro : Station Iéna (ligne 9) ; Bus : Arrêt Iéna (lignes 32, 63 et 82)

 Voir le blog de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation
https://fondationmemoiredeportation.com/2020/09/01/a-decouvrir-au-cese-lexposition-la-fin-du-systeme-concentrationnaire-le-retour-a-la-liberte-des-deportes/

 Voir le site du CESE
https://www.lecese.fr/fondation-memoire-deportation-exposition-retour-deportes

Initiatives autour de l’exposition : le mercredi 23 septembre à partir de 17h30 au CESE :


 

55570_ResistonsAlOubli-23_07_20_couverture_x300
A l’occasion du 75ème anniversaire de la libération des camps nazis, notre association AFMD de Paris propose un nouvel ouvrage,

« Résistons à l’oubli »

Ce recueil rappelle vingt-quatre biographies de victimes, aux itinéraires de vie très divers, assassinées dans les prisons ou les camps allemands, arrêtées pour faits de Résistance à l’occupant ou conséquentes des politiques racistes du IIIème Reich nazi soutenues par le gouvernement de Vichy. « Chaque visage aura droit aux caresses » (Eluard)
Préface de M. Richard Ferrand, Président de l’Assemblée nationale, 70 pages, en vente au prix de 12 euros (+ 4 euros de port) à la boutique de l’Assemblée nationale ou auprès de la Délégation AFMD de Paris (à l’intention de Mme J. Belliot, 31 bd Saint-Germain 75005 Paris


EXTRAITS DU LIVRE D’OR

« Très belle exposition. Ne pas oublier ! »
Musée Edmond-Michelet – Brive-la-Gaillarde

« Une exposition très riche, fournie en documents variés et forts… si forts… »
Musée Edmond-Michelet – Brive-la-Gaillarde

« L’émotion me saisit à la découverte de ces temps. Les témoignages vidéo de l’exposition temporaire sur le retour au Lutetia sont particulièrement émouvants. »
Musée Edmond-Michelet – Brive-la-Gaillarde

« Exposition très émouvante, notamment les témoignages si précieux en vidéo. »
Musée Edmond-Michelet – Brive-la-Gaillarde

« Exposition remarquable qui permet d’entretenir notre essentiel travail de mémoire. Une nécessité particulière pour Cluny haut lieu de résistance. Une occasion unique de faire connaître l’hôtel Lutetia, son rôle dans le retour à la vie. Félicitations et un grand merci aux promoteurs de cette initiative. » Henri Boniau, maire de Cluny

« Discours et exposition très émouvants. Le souvenir, l’histoire et les émotions sont présents. Continuez votre formidable travail et nous tenons à vous remercier pour votre invitation. »
Les Gadzarts de Cluny

 « Afin de na pas oublier, restons attentifs, le monde du web serait encore pire… Moi qui suis « un retour de déportation », née en 1948, symbole d’une renaissance de ce cher papa dont la devise était : « il faut toujours aller de l’avant, ne jamais perdre espoir. » Merci pour cette belle expo.  »
Agnès

« Bouleversant. Les témoignages visuels atteignent le cœur. Merci pour cette exposition. »
Une habitante de Cluny

« Une superbe exposition qui doit montrer qu’il ne faut pas oublier ni NIER ce qui s’est passé ! Malheureusement, qui dit que cela ne se reproduira pas. Les humains ont la mémoire courte. »
M. Mme Richard de Tours

 » C’est dur ! Et des personnes souffrent encore le mépris, elles sont refoulées. Quand respectera-t-on complètement la personne humaine ? »
M. Huques.

« …Nous devons nous rappeler toutes les horreurs qu’ont vécues toutes ces femmes, tous ces hommes, tous ces enfants et ne jamais redonner le pouvoir aux extrémistes ni aux fanatiques. »
M. Mean

Cliquez ici pour retrouver toutes les citations


TÉLÉCHARGER LE DOSSIER DE PRESSE


Message de la Journée nationale du Souvenir
des Victimes et des Héros de la Déportation

Dimanche 26 avril 2020

Il y a soixante quinze ans, au printemps 1945, plus de 700 000 hommes, femmes et enfants étaient regroupés dans ce qui restait de l’univers concentrationnaire et génocidaire nazi à l’agonie.
La moitié d’entre eux devait encore périr, notamment dans les marches de la mort, avant que les armées alliées, dans leur progression, n’ouvrent enfin les portes des camps sur une insoutenable vision d’horreur.
Les survivants de ce drame du genre humain, par leur esprit de résistance, leur volonté et leur profond attachement à préserver leur dignité, ont surmonté des conditions inhumaines malgré la présence et la menace permanentes de la mort.
Le 1er octobre 1946 s’achevait le procès de Nuremberg qui fondait la notion de « crime contre l’humanité » et posait les bases du droit pénal international.
De tout cela, rien ne doit être oublié…
Et pourtant, si les déportés ont su montrer dans les pires circonstances que la résistance face au crime demeurait toujours possible, leur persévérance à témoigner partout et auprès de tous ne suffit pas à faire disparaître la haine, le racisme, la xénophobie, l’antisémitisme et le rejet des différences.
Combattre sans relâche les idéologies qui affaiblissent notre modèle républicain et prônent le retour à l’obscurantisme et au fanatisme,
Promouvoir la tolérance,
Investir dans l’éducation morale et civique des jeunes générations.
C’est le message des déportés, qui veulent faire de la journée nationale du Souvenir des Victimes et des Héros de la Déportation, une journée d’hommage, de recueillement, et plus encore, d’engagement personnel.
La période dramatique de la déportation rappelle en effet cruellement que les êtres humains sont responsables de l’avenir qu’ils préparent à leurs enfants, et qu’ils partagent une même communauté de destin.
Ce message a été rédigé conjointement par :
La Fédération Nationale des Déportés, internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP)
La Fondation pour la Mémoire de la Déportation (FMD) et les Associations de mémoire des camps nazis,
L’Union Nationale des Associations de Déportés, Internés, de la Résistance et Familles (UNADIF-FNDIR)


DÉCOUVREZ LE RECUEIL DE TÉMOIGNAGES

À l’occasion de la présentation de son exposition, l’AFMD vous propose l’ouvrage :

Le Lutetia 1945 : Recueil de témoignages

Couverture du livre Lutetia,195 : Recueil de témoignages

1. Prologue : La libération des camps décrite par les déportés ; les militaires ; les correspondants de guerre
2. Le Lutetia : principal centre d’accueil ; réquisition et logistique ; arrivée des déportés ; réactions des témoins ; prise de conscience de la tragédie
3. La France accueille des survivants étrangers : les enfants juifs de Buchenwald ; les Polonais ; les Espagnols ; inversement, les pays neutres accueillent des Français
4. Ouverture de centres d’accueil par les Résistants : le Service Central des Déportés Israélites (SCDI) ; la Fédération Nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes (FNDIRP) ; l’Association des Déportées, Internées de la Résistance (ADIR)
5. Epilogue : conclusion ; appel des Résistants ; une évocation du 8 mai 1945
Bibliographie citée

En vente 12 euros + frais de port (soit 15 euros) à AFMD 75 – 31 bd Saint-Germain 75005 Paris


LES LIEUX DE PRÉSENTATIONS DE L’EXPOSITION

Depuis mars 2015, l’exposition a été présentée dans plus de 63 lieux différents et a reçu plus de 26 000 visiteurs.

Tout voir

2020

PARIS (75007) – Lycée Victor Duruy du 14 janvier au 7 février 2020

2019

Montereau (77) – Halle Nodet – Du 26 avril au 9 mai 2019

Bourges (18)  – du 8 au 19 avril 2019 avec la délégation du Cher de l’AFMD

Brive-la-Gaillarde (19) – Centre d’études et musée Edmond-Michelet – Du 17 janvier au 4 avril 2019

2018

Angers (49) – Lycée Sainte-Agnès – Du du 8 janvier au 8 février 2018

Cluny (71) – Du 2 au 11 mars 2018 – aux Écuries Saint Hugues de Cluny

Wattrelos (59) – Amicale Laïque du Centre – Du 5 au 16 mai 2018

Boulazac (24) – médiathèque Louis Aragon – du 3 au 29 septembre 2018 avec l’AFMD 24

20180307-1058--Rubrique_actualites-Exposition_Lutetia_1945-lutetia7

2017

Saint-Jean d’Angély  (Charente-maritime) – Mairie – Du 16 au 21 janvier 2017

Saintes (Charente-maritime) – Salle centrale – Du 23 au 28 janvier 2017

Pons  (Charente-maritime) – Salle des Fêtes – Du 30 janvier au 4 février 2017

Montendre (Charente-maritime) – Centre culturel – Du 6 au 11 février 2017

Royan (Charente-maritime) – Palais des Congrès – Du 13 au 18 février 2017

Château d’Oléron (Charente-maritime) – Du 20 au 24 février 2017

La Rochelle (Charente-maritime) – Du 24 février au 4 mars 2017

La Rochelle (Charente-maritime) – Conseil Départemental – Du 4 au 11 mars 2017

Confolens (Charente) – Du 13 au 18 mars 2017

Chasseneuil (Charente) – Du 20 au 25 mars 2017

Chabanais (Charente) – Avec l’AFMD de Charente – Du 26 au 27 mars 2017

Baignes Sainte Radegonde (Charente) – Espace Espinoa – Avec l’AFMD de Charente – Du 28 au 31 mars 2017

Perpignan (Pyrénées-orientales) – Palais de Majorque – avec l’AFMD des Pyrénées-Orientales – Du 7 au 27 avril 2017

Paris 5ème (75) – Mairie – Du 27 mai au 16 juin 2017

Brive-la-Gaillarde (19) – Lycée d’Arsonval – Du 18 septembre au 21 octobre

Bordeaux (33) – Caisse des Dépôts – Du 23 octobre au 10 novembre 2017

Angers (49) – Caisse des Dépôts – Du 13 novembre au 1er décembre 2017

20180307-1058--Rubrique_actualites-Exposition_Lutetia_1945-lutetia8

2016

Reims (51) – Maison de la vie associative – avec AFMD 51 – Du 23 février au 9 mars 2016

Troyes (10) – Espace Argence – Avec le soutien de l’AFMD 10 – Du 18 au 23 avril 2016

Paris (75007) – Mairie du 7e arrondissement – 2 au 14 mai 2016

Arcueil (94) – Hôtel de ville – Du 17 mai au 3 juin 2016

Lorris (Loiret) – Musée de la Résistance et de la Déportation de Lorris – Avec l’AFMD 45 – du 14 juillet au 31 août 2016

Villemomble (93) – Collège Pasteur – avec AFMD 93 8 – 17 novembre 2016

Vayrac (Lot) – Cinéma Uxello 5 – 11 septembre 2016

Paris (75013) Caisse des Dépôts et Consignation – Du 3 au 21 octobre 2016

1620arcueil afmd0044cw

2015

Fleury-Mérogis (Essonne) , Centre Jean Moulin – Mars 2015

Institut National des Invalides (INI) (75) – Avril 2015

Square Boucicaut (face à l’hôtel Lutetia) (75) – Du 14 au 16 avril 2015

Mairie du Xe arrdt de Paris (75) – Du 23 au 30 avril 2015

Espace de la Fondation EDF (75) – Du 15 au 19 mai 2015

Conseil Economique, Social et Environnemental (75) – Les 21, 22, 26 et 28 mai 2015

Mairie du XIVe arrdt de Paris : Journée Nationale de la Résistance (75) – 27 mai 2015

Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC) – Du 2 au 9 juin 2015

Mairie de Martel (Lot) – Avec le soutien du Cercle Histoire de la ville – Du 6 au 11 juillet 2015

Versailles – Hôtel de Ville – En coordination avec la délégation AFMD 78 – Du 18 au 30 septembre 2015

Montreuil (Seine-Saint-Denis) – Confédération Générale du Travail (CGT), siège national – Du 5 au 30 octobre 2015

Montreuil (Seine-Saint-Denis) – Caisse Centrale d’Activités Sociales (CCAS) du Personnel des Industries Electrique et Gazière, siège national –  Du 2 au 6 novembre 2015

Archives de Paris (75019) – Du 30 novembre au 18 décembre 2015

Bagnolet (Seine-Saint-Denis) – Union nationale des Syndicats Autonomes (UNSA), siège national – Du 23 au 27 novembre 2015

20180307-1058--Rubrique_actualites-Exposition_Lutetia_1945-lutetia10