LES TÉMOIGNAGES

LES TÉMOIGNAGES VIDÉOS

(extraits de 5 à 6 minutes)

Le retour des survivants au Lutetia (N°1 à 22)
Personnel d’accueil (N°23 et 25)
L’attente des familles (N°26 et 27)

Ces extraits de témoignages sont mis en ligne
avec l’autorisation de la FMD et de Guillaume Diamant-Berger.

LE RETOUR DES SURVIVANTS AU LUTETIA

1 – Simone Alizon/Le Roux

Née en 1925 à Rennes ; résistante ; déportée le 24 janvier 1943 à Auschwitz (avec 1 557 hommes et 230 femmes), matricule 31 776 ; libérée de Ravensbrück par la Croix Rouge le 28 avril 1945.

Témoignage enregistré à Paris du 10 au 12 avril 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


2 – Nina Baumstein

Née en 1927 à Paris ; juive ; déportée le 18 avril 1944 à Ravensbrück, matricule 35 174 ; libérée de Beendorf le 1er mai 1945.

Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


3 – Désiré Beaux

Né en 1919 à Valmanya (Pyrénées-Orientales) ; résistant ; déporté le 25 juin 1943 à Buchenwald et à Dora, matricule 14 696 ; libéré de Ravensbrück le 30 avril 1945.

Témoignage enregistré à Perpignan les 19 et 20 mai 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


4 – Germaine Bonnafon

Née en 1922 à Pessac (Gironde) ; résistante ; déportée le 13 mai 1944 à Ravensbrück et Zwodau, matricule 39 095 ; libérée de Zwodau le 7 mai 1945.

Témoignage enregistré à Pessac du 12 au 14 avril 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


5 – Jeanne Bonneaux

Née en 1915 à Toul (Meurthe-et-Moselle) ; résistante ; déportée « NN » (« Nacht und Nebel ») le 17 septembre 1942 à Ravensbrück ; libérée de Mauthausen par la Croix Rouge le 23 avril 1945.

Témoignage enregistré à Paris du 17 au 19 mars 1997 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


6 – Adrien Bramoullé

Témoignage enregistré à Brest du 9 au 11 janvier 1996 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


7 – Jacqueline Brin

Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


8 – Marie-José Wilborts/Chombart de Lauwe

Née en 1923 à Paris ; résistante ; déportée le 26 juin 1943 à Ravensbrück, matricule 21 706, avec sa mère Suzanne (née en 1890), matricule 21 705 ; libérée, avec sa mère, de Mauthausen par la Croix Rouge le 22 avril 1945. Son père Adrien (né en 1885) ; résistant ; déporté le 17 janvier 1944 à Buchenwald, matricule 39 508 ; décédé à Buchenwald le 24 février 1944.

Témoignage enregistré à Antony du 21 au 24 février 1995 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


9 – Maurice Choquet

Né en 1927, à Beuvray (Saône-et-Loire) ; résistant ; déporté le 28 juillet 1944 à Neuengamme, matricule 40 422 ;  libéré à Neustadt le 3 mai 1945.

Témoignage enregistré à Poligny, du 3 au 5 mai 1999 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


10 – Serge Choumoff

Né en 1921 ; résistant ; déporté « NN » en mars 1943, à Mauthausen et à Gusen, matricule 25 569 ; libéré de Mauthausen le 5 mai 1945.

Témoignage enregistré à Paris du 12 au 14 janvier 1993 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


11 – Maurice Cling

Né en 1929 à Paris ; juif ; arrêté le 4 mai 1944 ; déporté le 20 mai 1944 à Auschwitz, matricule A5151, avec ses parents Jansen et Sima, d’origine roumaine (père engagé en 1914, naturalisé en 1920), gazés immédiatement et son frère Willy, né en 1927, décédé en septembre 1944 ; libéré de Dachau, matricule 139 140, le 29 avril 1945 ; arrivé en France à la gare de l’Est le 18 mai 1945.

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


12 – Edith Davidovicci

Témoignage enregistré à Paris du 14 au 16 novembre 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


13 – Maurice Thomas de la Pintière

Né en 1920,  (Thomas est son nom) ; résistant, déporté le 28 octobre 1943 à Buchenwald et Dora, matricule 31 115 ; libéré de Bergen-Belsen le 15 avril 1945.

Témoignage enregistré à La Roche-sur-Yon les 20 et 21 juin 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


14 – Jacques Debord

Né en 1923 ; résistant ; déporté le 27 janvier 1944 à Buchenwald, puis affecté au camp de Schönebeck (dépendant de Buchenwald) ; matricule 44 655 ; libéré de Friedrichmoor, (en Tchécoslovaquie) le 4 mai 1945.

Témoignage enregistré à Clichy-la-Garenne du 6 au 8 décembre 1999 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


15 – M. Debrouwer

Né en 1918 à Colombes ; résistant ; déporté en 1942 vers la forteresse de Huy, puis à Rathenow, dépendant du camp de Sachsenhausen ; libéré à Rathenow le 23 avril 1945.

Témoignage enregistré à Excideuil les 13 et 14 janvier 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


16 – Lucien Ducastel

Né en 1920 à Darnétal (Seine-Maritime) ; résistant ; déporté le 6 juillet 1942, à Gross Rosen,  Dora, Ravensbrück, matricule 45 491 ; libéré le 2 mai 1945 à Malchow.

Témoignage enregistré à Nanterre du 15 au 16 mai 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


17 – Gisèle Guillemot/Gey

Née en 1922 à Mondeville (Calvados) ; résistante ; internée dans les prisons de Karlsruhe, Lübeck, Cottbus ; déportée « NN » aux camps de Ravensbrück (matricule 85 279) puis de Mauthausen ; libérée le 24 avril 1945 par la Croix Rouge.

Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


18 – Bertrand Herz

Né en 1930 à Paris ; juif ; arrêté le 5 juillet 1944 ; déporté avec ses parents et sa sœur, le 30 juillet 1944, de Toulouse (convoi de 1 088 hommes et 103 femmes), Bertrand, matricule 69 592, et son père sont déportés à Niederorschel, dépendant de Buchenwald. Son père Willy (né en 1883) matricule 69 591, y meurt le 27 janvier 1945, sa mère Louise (née en 1893, à Paris), et sa sœur Françoise, sont déportées à Ravensbrück. Sa mère, matricule 49 616, y décède le 29 décembre 1944 ; sa sœur, matricule 49 615, sera libérée le 23 avril 1945 par la Croix-Rouge ; libéré le 11 avril 1945 de Buchenwald ; arrivé en France à la gare de l’Est le 29 avril 1945.

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


19 – Raymond Huard

né en 1921 à Larchant (Seine-et-Marne) ; résistant ; déporté le 16 septembre 1943 à Buchenwald, matricule 21 472 ; n’est pas resté au camp, a été affecté à divers chantiers de réparation des voies ferrées ; libéré le 11 avril 1945

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


20 – Daniel Urbejtel

Juif ; déporté  à Auschwitz.

Témoignage enregistré à Versailles, du 18 au 20 novembre 1996 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


21 – Thérèse Verschueren

Née en 1918 à Beauvais (Oise) ; résistante ; déportée le 31 janvier 1944 à Ravensbrück, matricule 27425, puis à Zwodaü, kommando de Ravensbrück ; évadée avec deux camarades lors de l’évacuation de Zwodaü le 22 avril 1945. Elles sont soupçonnées, à leur retour en France, un trop long moment, d’être des prostituées…

Témoignage enregistré à Beauvais du 4 au 6 juillet 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


22 – Gaston Viens

Déporté à Buchenwald. Extrait d’une allocution prononcé lors d’un hommage à Raymond Huard. Avec l’aimable autorisation de l’Association Française Buchenwald Dora et kommandos.


LE PERSONNEL D’ACCUEIL

23 – Michel Rocard

Né en 1930, il aide à l’accueil au Lutetia en tant que bénévole scout unioniste (protestant).

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


24 – Jacques Stanlow

Né en 1931, il aide à l’accueil au Lutetia en tant que bénévole scout israélite

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


25 – Henri Sikora

Médecin militaire ayant accueilli les déportés.

 


 

L’ATTENTE DES FAMILLES

26 – Serge Klarsfled

27 – Christiane Umido

Née en 1931, elle attend ses deux parents résistants déportés (mère à Auschwitz, père à Sachsenhausen).

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>