LES TÉMOIGNAGES

LES TÉMOIGNAGES VIDÉOS

(extraits de 5 à 6 minutes)

Le retour des survivants au Lutetia (N°1 à 22)
Personnel d’accueil (N°23 et 25)
L’attente des familles (N°26 et 27)

Ces extraits de témoignages sont mis en ligne
avec l’autorisation de la FMD et de Guillaume Diamant-Berger.

LE RETOUR DES SURVIVANTS AU LUTETIA

1 – Simone Alizon/Le Roux

Née en 1925 à Rennes ; résistante ; déportée le 24 janvier 1943 à Auschwitz (avec 1 557 hommes et 230 femmes), matricule 31 776 ; libérée de Ravensbrück par la Croix Rouge le 28 avril 1945.

Témoignage enregistré à Paris du 10 au 12 avril 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


2 – Nina Baumstein

Née en 1927 à Paris ; juive ; déportée le 18 avril 1944 à Ravensbrück, matricule 35 174 ; libérée de Beendorf le 1er mai 1945.

Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


3 – Désiré Beaux

Né en 1919 à Valmanya (Pyrénées-Orientales) ; résistant ; déporté le 25 juin 1943 à Buchenwald et à Dora, matricule 14 696 ; libéré de Ravensbrück le 30 avril 1945.

Témoignage enregistré à Perpignan les 19 et 20 mai 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


4 – Germaine Bonnafon

Née en 1922 à Pessac (Gironde) ; résistante ; déportée le 13 mai 1944 à Ravensbrück et Zwodau, matricule 39 095 ; libérée de Zwodau le 7 mai 1945.

Témoignage enregistré à Pessac du 12 au 14 avril 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


5 – Jeanne Bonneaux

Née en 1915 à Toul (Meurthe-et-Moselle) ; résistante ; déportée « NN » (« Nacht und Nebel ») le 17 septembre 1942 à Ravensbrück ; libérée de Mauthausen par la Croix Rouge le 23 avril 1945.

Témoignage enregistré à Paris du 17 au 19 mars 1997 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


6 – Adrien Bramoullé

Témoignage enregistré à Brest du 9 au 11 janvier 1996 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


7 – Jacqueline Brin

Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


8 – Marie-José Wilborts/Chombart de Lauwe

Née en 1923 à Paris ; résistante ; déportée le 26 juin 1943 à Ravensbrück, matricule 21 706, avec sa mère Suzanne (née en 1890), matricule 21 705 ; libérée, avec sa mère, de Mauthausen par la Croix Rouge le 22 avril 1945. Son père Adrien (né en 1885) ; résistant ; déporté le 17 janvier 1944 à Buchenwald, matricule 39 508 ; décédé à Buchenwald le 24 février 1944.

Témoignage enregistré à Antony du 21 au 24 février 1995 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


9 – Maurice Choquet

Né en 1927, à Beuvray (Saône-et-Loire) ; résistant ; déporté le 28 juillet 1944 à Neuengamme, matricule 40 422 ;  libéré à Neustadt le 3 mai 1945.

Témoignage enregistré à Poligny, du 3 au 5 mai 1999 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


10 – Serge Choumoff

Né en 1921 ; résistant ; déporté « NN » en mars 1943, à Mauthausen et à Gusen, matricule 25 569 ; libéré de Mauthausen le 5 mai 1945.

Témoignage enregistré à Paris du 12 au 14 janvier 1993 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


11 – Maurice Cling

Né en 1929 à Paris ; juif ; arrêté le 4 mai 1944 ; déporté le 20 mai 1944 à Auschwitz, matricule A5151, avec ses parents Jansen et Sima, d’origine roumaine (père engagé en 1914, naturalisé en 1920), gazés immédiatement et son frère Willy, né en 1927, décédé en septembre 1944 ; libéré de Dachau, matricule 139 140, le 29 avril 1945 ; arrivé en France à la gare de l’Est le 18 mai 1945.

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


12 – Edith Davidovicci

Témoignage enregistré à Paris du 14 au 16 novembre 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


13 – Maurice Thomas de la Pintière

Né en 1920,  (Thomas est son nom) ; résistant, déporté le 28 octobre 1943 à Buchenwald et Dora, matricule 31 115 ; libéré de Bergen-Belsen le 15 avril 1945.

Témoignage enregistré à La Roche-sur-Yon les 20 et 21 juin 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


14 – Jacques Debord

Né en 1923 ; résistant ; déporté le 27 janvier 1944 à Buchenwald, puis affecté au camp de Schönebeck (dépendant de Buchenwald) ; matricule 44 655 ; libéré de Friedrichmoor, (en Tchécoslovaquie) le 4 mai 1945.

Témoignage enregistré à Clichy-la-Garenne du 6 au 8 décembre 1999 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


15 – M. Debrouwer

Né en 1918 à Colombes ; résistant ; déporté en 1942 vers la forteresse de Huy, puis à Rathenow, dépendant du camp de Sachsenhausen ; libéré à Rathenow le 23 avril 1945.

Témoignage enregistré à Excideuil les 13 et 14 janvier 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


16 – Lucien Ducastel

Né en 1920 à Darnétal (Seine-Maritime) ; résistant ; déporté le 6 juillet 1942, à Gross Rosen,  Dora, Ravensbrück, matricule 45 491 ; libéré le 2 mai 1945 à Malchow.

Témoignage enregistré à Nanterre du 15 au 16 mai 2000 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


17 – Gisèle Guillemot/Gey

Née en 1922 à Mondeville (Calvados) ; résistante ; internée dans les prisons de Karlsruhe, Lübeck, Cottbus ; déportée « NN » aux camps de Ravensbrück (matricule 85 279) puis de Mauthausen ; libérée le 24 avril 1945 par la Croix Rouge.

Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


18 – Bertrand Herz

Né en 1930 à Paris ; juif ; arrêté le 5 juillet 1944 ; déporté avec ses parents et sa sœur, le 30 juillet 1944, de Toulouse (convoi de 1 088 hommes et 103 femmes), Bertrand, matricule 69 592, et son père sont déportés à Niederorschel, dépendant de Buchenwald. Son père Willy (né en 1883) matricule 69 591, y meurt le 27 janvier 1945, sa mère Louise (née en 1893, à Paris), et sa sœur Françoise, sont déportées à Ravensbrück. Sa mère, matricule 49 616, y décède le 29 décembre 1944 ; sa sœur, matricule 49 615, sera libérée le 23 avril 1945 par la Croix-Rouge ; libéré le 11 avril 1945 de Buchenwald ; arrivé en France à la gare de l’Est le 29 avril 1945.

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


19 – Raymond Huard

né en 1921 à Larchant (Seine-et-Marne) ; résistant ; déporté le 16 septembre 1943 à Buchenwald, matricule 21 472 ; n’est pas resté au camp, a été affecté à divers chantiers de réparation des voies ferrées ; libéré le 11 avril 1945

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


20 – Daniel Urbejtel

Juif ; déporté  à Auschwitz.

Témoignage enregistré à Versailles, du 18 au 20 novembre 1996 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


21 – Thérèse Verschueren

Née en 1918 à Beauvais (Oise) ; résistante ; déportée le 31 janvier 1944 à Ravensbrück, matricule 27425, puis à Zwodaü, kommando de Ravensbrück ; évadée avec deux camarades lors de l’évacuation de Zwodaü le 22 avril 1945. Elles sont soupçonnées, à leur retour en France, un trop long moment, d’être des prostituées…

Témoignage enregistré à Beauvais du 4 au 6 juillet 1994 / Archive Fondation pour la Mémoire de la Déportation


22 – Gaston Viens

Déporté à Buchenwald. Extrait d’une allocution prononcé lors d’un hommage à Raymond Huard. Avec l’aimable autorisation de l’Association Française Buchenwald Dora et kommandos.


LE PERSONNEL D’ACCUEIL

23 – Michel Rocard

Né en 1930, il aide à l’accueil au Lutetia en tant que bénévole scout unioniste (protestant).

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


24 – Jacques Stanlow

Né en 1931, il aide à l’accueil au Lutetia en tant que bénévole scout israélite

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD


25 – Henri Sikora

Médecin militaire ayant accueilli les déportés.

 


 

L’ATTENTE DES FAMILLES

26 – Serge Klarsfled

27 – Christiane Umido

Née en 1931, elle attend ses deux parents résistants déportés (mère à Auschwitz, père à Sachsenhausen).

Réalisateur G. Diamant-Berger pour la délégation 75 de l’AFMD

5 réflexions au sujet de « LES TÉMOIGNAGES »

  1. EINHORN

    Bonjour,
    Je cherche des informations sur le rapatriement des déportés, à savoir si ces personnes étaient enregistrées sur des listes à leur arrivée à l’hôtel Lutetia. Existe t-il des archives et est-il possible de les consulter ? Je cherche des informations sur la période début juin 1945.
    Je remercie toute personne pouvant m’aider en la matière.
    Cordialement.

    Répondre
  2. Pacull Serge

    Bravo pour votre exposition.
    Au sujet de la présentation du témoignage video n°3 de Désiré Beaux né à Valmanya. Vous indiquez pour département les Pyrénées Atlantiques. Or (devoir de mémoire) Valmanya est un village martyr des Pyrénées Orientales. Le village a été brûlé le 1er août 1944 et est titulaire d’une citation et de la Croix de Guerre. Voir le site mairie.valmanya

    Répondre
  3. @ideejuive

    On apprend toujours de nouvelles choses des témoins, non dites non ecrites par les universitaires qui analysent les documents, et combien seront pas non transmises ? Ainsi ai-je appris de Michel Rocard que des malades dormaient dans les chambres du Lutétia, transformé en hôpital pour l’occasion. Que des scouts accueillaient les revenants. Qu’ils étaient accueillis avec la Marseillaise. Séparés sans laisser d’adresse à leur arrivée. Et tous ces noms de camps inconnus cités par les témoins ! Moi je suis pour qu’on dresse des murs de noms dans tous ces lieux maudits, qui doivent etre transformes, certes en musees du mal et de l’horreur mais en cimetieres avant tout ! Murs realises sur le modele de ceux dedies aux justes a Yad Vashem ! Les familles devant etre informees avant pour rectifier les erreurs d’orthographe. Car ces gens ne sont pas que des numeros et meritent, comme tout humain, d’avoir leur nom inscrit sur leur champ de bataille.

    Répondre
  4. jacques SPERBER

    mon père, Samuel Emile SPERBER fût rapatrié de Bergen Belsen fin avril 1945; où pourrai je trouver des documents sur son retour à Paris.

    Répondre
  5. DEGUNST

    Bonjour,
    je suis à la recherche de documents, papiers ou vidéos, concernant l’arrivée des déportés à l’aéroport du Bourget en avril 1945 (le 18 exactement) ainsi que l’arrivée au Lutétia. Mon père, déporté résistant à Buchenwald Dora a atterri à cet aéroport en tenue de déporté acheminé en avion Douglas C47 Dakota.
    Je ne trouve pas beaucoup d’archives visuelles qui montrent ces lieux.
    Auriez-vous des éléments qui m’aideraient à cette recherche ?
    D’avance merci pour votre réponse.
    Cordialement.
    H.DEGUNST

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *